Sombre Tentation et Noir Désir

Incarne un être surnaturel ou un simple humain et viens vivre un aventure!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Tristesse ou Amour? (PV Nina HILDRE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Discret
Messages : 18
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 19
Localisation : Dans ton placard
Discret
Warner Thorpe
MessageSujet: Tristesse ou Amour? (PV Nina HILDRE)   Mer 19 Juin - 13:05

« -Réveille toi imbécile ! »
Warner cligna des yeux a moitié endormit, c'était déjà le matin, une longue journée s'imposait, c'était tellement pénible les longues journées, en plus il s'ennuyait tout le temps, mais maintenant impossible de se rendormir, impossible de se roulé en boule sous sa couette. Ashley le regardait froidement, a l'autre bout du lit, ses longs cheveux jais lui tombant vers les épaules et son regard méchant fit sursauter le Limia. Ashley c'était installer dans la tête du garçon il y longtemps, celui avait connu une dépression terrible, et lui il était arrivé avec son grand sourire, pour ensuite prendre place dans le tête de la créature. Maintenant le garçon de quatorze ans ne pouvait plus se détaché de l'autre, bien que celui-ci ne soit pas toujours très gentil avec lui. Le serpent se frotta le visage avec ses mains plutôt blanche et se dirigea vers une table en bois, la seule qu'il avait chez lui. La maison de l'adolescent était minuscule, c'était une cabane qu'il avait construit tout seul, il c'était enfuit et l'avait fabriqué, depuis il habitait dedans : elle était constituée d'une seule petite pièce, d'ôté d'une table, d'un lit, de deux commodes et une étagère, de deux chaise, un petit évier, puis une cuisinière et un réfrigérateur, il y avait aussi des rideaux blancs laissant passé la lumière du soleil. Pour éclairé la maison le soir il avait une une petite table de nuit sur laquelle reposait une lampe qui fonctionnait a l'énergie solaire. On lui avait installé des panneaux solaire sur le toit pour sa cuisinière, pour son réfrigérateur, bien sur, ça se n'était pas lui qui les avaient installé, mais tout son matériel était volé, ses ustensiles de cuisine reposait sur ses commodes, qu'il avait décoré avec des fleurs, et des dessin était accroché un peu partout dans la cabane, car le reptile adorait dessiné. Warner Thorpe ouvrit l'un des tiroir d'une de ses commode et en sortit une grande poêle grise, marron et noir, il alluma la plaque chauffante de la cuisinière et déposa deux assiettes sur la petite table en bois, deux verres, deux couteaux, deux fourchettes, il se tourna vers Ashley qui se tenait debout derrière lui :
-Tu as faim ?
-Non, tu sais très bien que je ne mange pas.
Le Limia cassa les œufs, les répandent dans le petit récipient plat, mais se rendit compte qu'il avait oublié de mettre du beurre avant, se tapant la tête il ajouta des épices avec les œufs, il y mit du jambon, puis attendit que tout soit prêt, il mit ensuite du pain dans le four, et versa son petit déjeuné dans une assiette, puis s'assit et se mit a mangé, il trouvait que même sans beurre c'était bon, ça avait un peu collé, il avait eut du mal a les sortir de la poêle, mais bon c'était toujours bon. Il avala son petit déjeuné en quelques minutes, il alla cherché ses médicaments, il était obligé d'en prendre, il tendit la main vers ceux-ci, mais quelque chose le retint. Le serpent se tourna vers Ashley qui lui tenait la main fermement, un froid étrange parcourait la peau de l'adolescent, le garçon aux cheveux noir ne faisant pas souvent se genre de contacte, sauf quand il n'était vraiment pas d'accord :
-Non ! Tu ne les prend pas ! Tu m'as promit que tu ne les prendrait plus !
Le reptile hocha la tête, enleva son pyjama et s'habilla rapidement avec un jean, un tee-shirt blanc et noir, un foulard noir autour du coup, un gros bracelet noir, passa un coup de crayon noir sur ses yeux, faisant ressortir son regard verts, laissant sa mèche tombé vers ses yeux, puis enfila des basket noires et blanches, attrapa une veste noire et sortit en refermant la porte, la journée allait commencer, parfait. La créature sentit le soleil effleuré sa peau, il sourit et passa la main de ses cheveux châtain abritant des mèches blondes, laissant son sourire s'étiré, un beau sourire. Il avança dans la forêt tout était si beau, la forêt aux lianes, car des lianes pendait le long des arbres, aujourd'hui pas de brouillard, les rayons de l'astre chassait les ténèbres de la forêt, mais le corps du garçon de quatorze ans réclamait de l'énergie humaine. Warner regarda autour de lui ou il pourrait bien trouvé un humain ici, il n'y avait personne, décidément ses œufs ne l'avait pas vraiment rassasié. Observant l'étendue d'arbre du regard, il se transforma en un grand faucon châtain, aux serres noirs ébènes aux yeux jaune vif perçant. Il battit des ailes, heureux de se sentir si libre, si bien, c'était si beau de volé, si beau de sentir le vent soufflé, nous porter, sous le soleil dans un ciel bleu dégagé, c'était parfait, parfait pour se sentir libre, pour oublié tous les problèmes, mais une voix dans sa tête lui disait de se dépêché. Le Limia fonça en battant de ses ailes, et regardant en bas avec un regard de tueur, cherchant un humain, malheureusement personne n'osait mettre les pieds dans la forêt aux lianes, ils disaient que c'était trop dangereux, peut être que la créature était le seul a y vivre vu qu'il n'avait vu personne d'autre depuis longtemps ici. Un village se dressait enfin, tant mieux, et le garçon de quatorze ans transformé en faucon fonça vers celui-ci, se posant gracieusement sur une branche il reprit son apparence humaine, enfin son apparence normale. Avançant dans les rues en souriant cherchant une victime a attiré vers lui, il était aussi impressionné par la beauté de se village, mais bon il avait besoin d'énergie vu qu'il c'était transformé en plus, il en avait besoin. Le serpent savait qu'il pouvait contrôlé l'esprit ne n'importe quelle fille, quelle femme, il en chercha une du regard et tomba sur une enfant, surement pleine d'énergie, parfait. Il s'approcha d'elle avait un sourire qu'il voulait rassurant, et la regarda dans les yeux, lui dit d'une voix douce et mélodieuse « Suis moi » puis il fit demi tour l'emmenant vers la forêt de lianes, elle le suit sans rien dire, en sautant autour de lui. Le reptile pénétra dans les bois illuminé par le soleil, et posa un genou a terre avant de dire de lui lancer « Un câlin ? » La fille qui le connaissait a peine se jeta dans ses bras, et la serrant contre lui le Mi-humain la vida de son énergie qu'il se transféra. Laissant tombé le petit corps au sol il se releva, c'était trop facile, il pouvait piégé n'importe qui de sexe féminin comme ça et souvent c'était elles ses proies, et personnellement il ne ressentait aucune culpabilité. Il avançait parmi les lianes qui s'emmêlait autour des arbres, il connaissait cette forêt par cœur, il devait maintenant trouvé a mangé, disons volé a mangé, les œufs il les avait volé a un malheureux vendeur qui traversait la forêt avec son stand a roulette, pour rejoindre le village de l'autre côté de la forêt. Warner regarda autour de lui, personne, personne et surement personne ne serait avant longtemps, qu'est ce qu'il y pouvait ? Personne ne venait tant pis, il espérait simplement que des touriste imprudent y pénétrerais, surtout qu'en ce moment il y avait beaucoup de tourisme dans se pays et beaucoup allaient dans les deux villages qui se trouvait autour de la forêt. Le Limia se fit fouetter le visage par une bourrasque de vent glaciale, il se protégea le visage avant de se dire « Je dois trouvé a mangé ! »




Ça faisait deux heures que Warner Thorpe marchait a l'ombre des grands arbres couvert de lianes qui tombait sur le visage du garçon, il allait au village qui se trouvait de l'autre côté de ses arbres sans fin, puis poussant a soupir il s'assit sur une pierre contre un arbre et reprit un peu son souffle ici, c'est a ce moment là qu'Ashley eut besoin d'apparaitre, il regarda longuement le garçon de quatorze ans,
«- Pas le temps de re reposé, tu dois allé cherché a mangé!
-Je suis fatigué... »
C'est la que le Limia sentit une douleur cuisante s'emparé de son bras et regarda et vit un serpent de refermé sur celui-ci. Regardant Ashley qui haussa les sourcils la créature se transforma en serpent a son tour et repoussa le reptile qui montait sur le bras, le mordant a la tête. Le petit serpent partir rapidement dans les buissons pour se caché, car la plaie qui lui traversait la tpete était plutôt profonde. L'adolescent reprit sa forme normale, il hocha la tête en passant devant le garçon aux cheveux noirs et son regard méchant, puis péniblement en marmonnant il se remit en route, c'était toujours la même chose, il s'ennuyait toute la journée, de toute façon c'était bientôt midi et il avait encore beaucoup de nourriture, il avait volé plein de chose dans un magasin avant hier et son garde mangé était plein a craqué, il pensait qu'il en aurait pour longtemps. Le mi-humain était heureux que Ashley vienne lui tenir compagnie, car la solitude qui le submergeait était inexplicable et a chaque fois que son ami n'était pas la, la créature reptilienne l'appelait pour qu'il revienne et a chaque fois il revenait mais l'engueulait un peu au passage. Maintenant pour qu'il vienne plus souvent Warner lui avait promit qu'il ne prendrait plus ses médicaments, et il avait bien l'intention de respecté sa promesse, malheureusement il lui arrivait d'oublié un peu se serment maudit. La Limia se traina vers chez lui, encore un long parcourt pénible a affronté encore une heure, alors il se mit a courir, courir lui faisait du bien il se sentait bien quand il courait, en plus il courait vite, et s'améliorait en athlétisme a faire ça tous les jours, quelques fois Ashley courait avec lui, et là il se sentait encore mieux, avoir un ami avec qui courir c'était parfait, mais en fait le reptile n'avait jamais su si son ami était réel ou si c'était simplement ça schizophrénie qui lui faisait croire ça, car une fois lors d'une terrible dispute avec celui-ci, le garçon aux longs cheveux noirs corbeau lui avait envoyer une gifles et le serpent avait sentit une douleur toute une semaine, et quand il se regardait dans la glace il y voyait une marque de main rouge, puis quand Ashley lui prenait la main ou s'allongeait a côté de lui, il avait une sensation étrange il sentait un courant d'air froid sur sa peau, il se demandait a chaque fois si son ami était en fantôme, mais n'osait pas lui demander. Souvent il avait l'impression que le garçon au regard méchant était translucide, pourtant Warner arrivait a le toucher, mais il le faisait rarement car Ashley n'aimait pas qu'on le touche, mais bizarrement celui-ci refusait de mangé toute nourriture que le Limia lui proposait ce qui était un peu bizarre, le truc c'est que, bien que le créature a une forte carrure, son ami était encore plus musclé que lui, ce qui l'effrayait un peu, il n'aimait pas qu'on soit plus fort que lui, ça le mettait dans un était étrange. Le serpent poussa la porte en bois pour y entré, il avait oublié de fermé a clef. Ouvrant le réfrigérateur pour choisir son repas il remarqua qu'il n'y avait plus d'eau, tant pis il ne buvait pas beaucoup, il irait en cherché tout a l'heure. La faim lui tailladait a présent l'estomac et il attrapa deux steak qu'il mit de nouveau dans la poêle avec de l'huile d'olive et attendit que cela cuisent. Une fois son repas finit il prit la bouteille d'eau et se dirigea vers la petite rivière d'eau claire qu'il y avait dans la forêt. Maintenant les arbres ne le protégeaient plus trop de la terrible chaleur de l'après midi, il faisait un peu trop chaud a son goût. Regardant a droite il vit Ashley, il était venu, tant mieux, puis d'un seul coup son ami disparut, l'adolescent grogna et continua son chemin. Bientôt il ne regardait plus devant lui, souriant, pensant, les yeux tourné vers le ciel, solitude, solitude, le soleil, la chaleur, tout ça, en plus il s'ennuyait, Ashley ne voulait jamais faire de jeu avec lui alors il s'ennuyait pas mal, heureusement par fois son ami était loquace et acceptait de lui parlé. D'un seul coup quelque chose le secoua, il sursauta et regarda autour de lui rapidement, sortant son couteau de la poche de son jean, mais fut rassurer en voyant le visage du garçon aux cheveux noirs corbeau qui lança aussitôt :
« -Chut ! Fait doucement, il y a quelqu'un là-bas ! »
Warner hocha la tête et avança en courant pour se dépêché a arrivé a la rivière, regardant autour de lui pour repéré la personne, d'un seul coup Ashley cria un « Attention ! », mais trop tard, un choc violent, puis il se retrouva debout a essayé de tenir en équilibre, il réussit a se stabilisé et regarda contre quoi ou plutôt qui il c'était cogné. Il sursauta en voyant une ville aux cheveux bruns, aux yeux noirs par terre, il remarqua vite qu'elle n'était pas humaine, il fit un sourire gêné et lui tendit la main pour l'aidé a se relever quand un froid glacial provenant de son épaule lui parcourut la peau. Il se retourna, Ashley ne semblait pas content et finit par lancer sur un ton froid :
« -Ne reste pas ici ! »
Warner n'avait pas très envie de l'écouté car c'était la première personne qu'il rencontrait ici depuis longtemps, son ami était-il jaloux ? Avait-il des sentiments après tout ? Était-ce un fantôme ou tout simplement une hallucination ? Mais le Limia commença a s'excuser auprès de la jeune fille qu'il avait renversé, un peu honteux, il aurait du regardé ou il allait, il avait toujours été un peu trop maladroit et cela lui déplaisait un peu, la maladresse pouvait souvent être un sale défaut que les gens n'aimait pas, il espérait quand même qu'elle le pardonne, puis ce rendit compte qu'elle était sortcelière, les Sortceliers avait toujours été une race puissante et le serpent restait distant avec eux. Mais une connaissance de temps en temps ne pouvait pas faire de mal.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
 





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Indomptable
Messages : 103
Date d'inscription : 08/03/2013
avatar
Indomptable
Nina Hildre
MessageSujet: Re: Tristesse ou Amour? (PV Nina HILDRE)   Mer 26 Juin - 19:20

Depuis en moins 1 heure j'étais plongé dans un rêve profond où je me retrouvais dans une ville au mystère cachet .Une ville bizarre voir abandonner, personne si trouver a par des mouches et la poussière ne peut être des corps après une grave guerre .Lesmagasins étaient grands ouverts mes riens ne si trouver a par les arraigner tissant leur toile sur les etageres ou des bouteilles se trouve vide . La poussière tomber du ciel par magie . Cet endroitoù régner le silence, cet endroit poussiéreux, cet endroit ou les insectes se faisaient discrets . Le clocher du village était en ruine mais on avait l'appresion que la cloche tout à fait en haut bouger encore . Je décidai alors de montée dans cette église, mais quand Ji entra un bruit sourd me fit peur et la porte claqua derrière moi jeperdis pas sans froid je marchais jusqu'à le confectionner ou j'entendais chuchoter .
Je m'installai ensuite dans les bancs où j'entendis des murmures imcomprehensibe . Alors je décidai de montée sur le clocher mes un cri sourd se fit entendre et je me retrouvai dans une maisonnette ruiner et re aménager . Cette maison était la mienne j'étais enfin réveillé, ça faisait maintenant plus d'un an que j'avais perdu mes parents . Mon père était mort en tombant dans des pièges qu'il avait mis lui-même la façon dont je l'avais retrouvé en morceaux était horrible . Ma mere par conte elle était morte sous les coups de son mari donc mon père, c'est sûr que s'avait était magnifique de la retrouver tout en sang entain d'agoniser sous les rires de mon père . Ma sœur elle était livrée à une famille autre que celle-là où elle devait être maltraite à mort, moi aussi d'ailleurs je le devais mais mon père et mort avant . Souvent chez les sorceiere les gens avaient été mal traités et beaucoup en étaient morts ce qui faisait que notre peuple était par biens grand et notre vie très dure .



Après avoir déjeuné je m'habillai ce qui était vite fait en 1 claquement de doigt et je décidai de sortir avec mes rapaces .Une petite journée pour chassé avec les rapaces que j'avais n'était pas de refus . Je prie un de mes faucons se nommant «  tiouny «  il avait que 1 an était déjà bon en vitesse surtout quand il pique . Je prie aussi une de mes buses se nommant « nesles », elle était de couleur rousse et à 2 ans et le m »re de deux autres buse que j'ai . Je partis à la chasse avec sur mon poignet les deux bestiaux . Je traversai la forêt des lianes en courant avec mes rapaces en les cherchant partout où il tombait sur une proie . Cette journé longue et chaude se passa très bien, arriver vers 16 heures je décidai derentrée mon ami rapace eux voulait continuer à voler alors je les laissai volés il rerêverons biens le chemin comme toujours lorsque je partais chassait avec eux .
Je rentrai pour conclure seul sous un soleil chauffant et sous un ciel sans nuages une de c'est magnifique journée d'été qu'on voyait rarement dans les forêts des lianes . Sur les chemins de la maison je ramai ça quelque plante, c'est plante était de couleur bleue et blanche magnifique et je ramassai avec sa quelque tulipe sauvage et Marguerite que je confession en bouquet de belle fleur de couleur bleue, blanc et jaune . Une fois mon gros bouquet fait je rentrai en trotinans vers la maison sur un sol dur et pas arroser depuis assez lonten sur se faisait depuis 4 jours qu'il n'y avait pas plus . Au bout d'un moment je fermai les yeux en continuant à trottiner mais quelque chose me fit tomber très violemment au sol alors j'ouvrier les yeux directement et je vis un gars jolis gars il était châtain avec des beaux yeux verts . Me voulait-il du mal ? Pourquoi m'avais t'il jette à terre comme ça ? Ou m'avait-il juste butté sans faire espère, ça je pouvais pas savoir . Alors je me misà me reculer sur mes bras egratiner par la chute, mais en quoi avoir peur . Si sa se trouve il me voulait aucun mal . Ça je pouvais pas savoir alors je prefere me méfier . Puis je me relevai et me mis à courire jusqu'à ma maison en essayant de le semer, je n'étais pas habitué depuis que mon père était mort j'avais peur de tout le monde car je voulais pas revivre la vie que j'ai vécue avec mon père c'est tout . Arriver à la maison je m'enfermai et restai sur ma chaise à réfléchir, pourquoi lui j'avais pas adressé la parole ? Ça aurait été mieux ! Et voilà que maintenant je commencer àregretter le choix de fuir comme une lâche en face de ce gars qui sa se trouve me voulait vraiment pas de mal .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Discret
Messages : 18
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 19
Localisation : Dans ton placard
Discret
Warner Thorpe
MessageSujet: Re: Tristesse ou Amour? (PV Nina HILDRE)   Ven 28 Juin - 11:54

Warner souriait toujours bêtement a la fille, mais celle-ci semblait disons perturbé par sa présence, elle semblait douté de lui, il regarda si Ashley était là, mais non le fantôme qui le hantait avait disparut, encore, il reviendrait surement dans pas très longtemps. Le garçon châtain allait proposé quelque chose a l'adolescente devant lui, histoire de se faire excusé, mais elle semblait paniqué, et d'un seul coup sans prévenir elle s'enfuit. Le Limia la regarda courir, elle courait vite en plus, mais pourquoi le fuir ? Qu'avait-il fait ? Rien, en lui il trouvait qu'il n'avait rien fait, mais c'était toujours comme ça, il n'y était pour rien, il croyait qu'il n'avait rien fait, et c'est quand la réalité le rattrapait qu'il souffrait, pourquoi il voulait faire le bien, mais au fond de lui, c'était le mal qui régnait, il en était triste, si triste, il n'aimait pas qu'on le fuit, et surtout il voulait devenir gentil, mais Ashley lui optait pour le mal, son fantôme lui apprenait le mal, lui apprenait la souffrance aux autres, lui apprenait le sadisme sans fin, et il était toujours obligé de faire le mal, surtout qu'il détestait se disputé avec le mort, ou ne pas lui obéir, car celui-ci donnait des gifles qui cuisaient les joues du serpent. Le reptile regarda tristement la fille partir, pour une fois qu'il aurait pu faire connaissance, il était malheureux, mais bientôt un contacte froid sur son épaule l'obligea a se retourné, il était revenue, et Ashley toujours avec son regard de tueur lui envoya en pleine tronche un « Je te l'avais dit, tu aurais du partir, elle ne méritait pas que tu la rencontre. Maintenant prends de l'eau et on rentre. » La créature reptilienne hocha tristement la tête, blessé, et avança doucement vers la rivière avec un air dégouté, il n'était pas content, et quand il n'était pas content il le montrait, souvent cela finissait en carnage total. Mais une sorte d'instinct le poussa a suivre la fille brune qui fuyait toujours, le garçon de quatorze ans se retourna, évita le regard froid du fantôme et se mit a courir a toute vitesse pour la rattrapé. Il avait toujours été bon en course, et pour la rattrapé il se transforma en un grand loup, et continua a sa course, ses pattes touchaient a peine le sol, il fonçait, quand Ashley apparut a ses côtés il sursauta et le regarda gêné, en lançant un petit « désolé » qu'il croyait réussit, puis continua, évitant les arbres qui se dressait devant lui, passa dans les buissons, il se reprit sa forme normale, et regarda la fille refermé la porte d'une vieille maison un peu en ruine, il grogna, il était déçue, mais en fait pourquoi la poursuivait-il ? Pour lui faire du mal encore ? Non, pour autre chose, il aimait les connaissances, il voulait a tout prix avoir de la compagnie, enfin un peu plus de compagnie car Ashley n'était pas vraiment la meilleure des compagnie. Prenant une grande inspiration, se jurant de se contrôlé, il toqua a la porte, il stressait un peut, mais non il n'avait pas a stressé, il ne devait pas stressé, il n'avait pas le droit. Un frisson parcourut son corps et le fantôme apparut a côté de lui, murmurant « Tu n'as pas le droit de faire d'erreur » Puis celui-ci disparut. Le schizophrène, tira la poignée de la porte, avec un sourire qu'il voulait rassurant et chaleureux, la maison n'était pas très grande, alors il repéra la fille très vite, mais ne savait pas quoi faire, il voulait a tout prix lui parlé, en fait il l'aimait bien, pourtant il ne l'a connaissait pas encore, c'était si bizarre, cette émotion montant le long de son corps, puis des images d'horreur qu'il avait fait défilant dans sa tête, impossible, impossible, il n'aurait jamais d'ami, il ne le méritait pas. Une larme coulait sur sa joue, il la sécha vite, il regarda la fille brune, et s'approcha lentement, elle espérait qu'elle le reçoit bien, mais une boule au fond de sa gorge l'empêchait de parlé. Warner Thorpe regarda ses pieds, inspira un grand coup pour parlé, il sentit la présence d'Ashley a côté de lui, mais il ne savait pas si la Sortcelière arrivait a voir le fantôme qui errait dans le monde des vivant, peut être qu'elle le voyait, peut être que non, les sortceliers sont puissant, il peuvent voir les esprits, les morts, les ombres, les fantômes, les expérimenté peuvent même contrôlé les ombres, mais disons que le fantômes sont des âmes errante qui refuse d'obéir a quiconque, il n'écoute qu'eux même et ne sont pas très content d'avoir perdu leur corps, et insultes souvent ceux qui les invoques, ou demande vengeance, il faut de la patience pour pouvoir leur parlé, et le Limia avait du beaucoup patienté avant que le mort lui parle avec un langage a peu près convenable, ils étaient disons amis maintenant, même si Ashley ne ratait jamais l'occasion de l'insulté, ça le serpent lui pardonnait toujours car il l'aimait, mais il savait pas si le mort faisait des efforts, ou si c'était seulement lui qui faisait des efforts, ça il ne le saurait jamais, mais il avait bien besoin d'avoir un ami vivant et non mort qui errait. Le reptile la regarda, elle avait de beaux yeux noirs, c'est vrai que de la poursuivre comme ça jusqu'à chez elle, était une attitude de tueur en série, mais ce n'était pas son intention, il voulait simplement un compagnon, pour se sentir moins seul. Un mal de tête le prit soudain, il finit par tendre une main tremblante vers la fille, car son mal faisait tremblé ses membres, il était confus, confus, et ce serait toujours comme ça, le mal qui revenait, luttant avec la gentillesse, faisant tremblé son corps le remplissant de haine, puis de tendresse, se détruisant lui même, si seulement tout ça pouvait s'arrêté, si seulement on pouvait le laissé respiré, mais il avait trop de mal au fond de lui. Il finit par prononcé quelques mots :
-Désolé pour tout a l'heure. Je ne regardais pas devant moi et...
-Tais-toi !
Le coupa Ashley, la créature s'apprêtait a protesté, quand soudain un contacte gelé le traversa, sa vue se brouilla, son ouïe arrêta de fonctionné, des bourdonnement sourd, c'était tout ce qu'il entendait, il avait l'impression que des flammes tourbillonnait devant ses yeux, et des chuchotement qu'il n'arrivait pas a entendre, chancelant en arrière, il bascula et s'écrasa sur le sol, a moitié conscient, avant de sombré complètement, laissant les ténèbres glaciales le prendre, le transporté.

Ce qui se passa ensuite ne pouvait pas s'expliqué, rien ne pouvait être semblable, le garçon de quatorze se trouvait debout au milieu du néant, noir, les ténèbres, sauf un cercle de lumière dans lequel il était éclairait la noir glacial et mauvais qui tournait autour de lui. Son fantôme apparut devant lui, une sorte de sourire sadique que la créature reptilienne avait vu quelque fois, mais pas souvent, surtout quand Warner faisait un carnage et que le fantôme se trouvait a côté de lui. Mais cette fois le Limia n'avait fait aucun mal, alors ce n'était bon signe, non pas bon du tout, il allait avoir quelque chose de mal, quelque chose de mauvais, mais tout a coup le serpent en regardant ses mains vue qu'elles étaient devenue translucides, alors que le corps d'Ashley était bien net, soudain en regardant le visage du mort, le reptile faillit s'étranglé de surprise, des larmes coulèrent de ses yeux, le fantôme avait prit son corps, il était a présent Ashley et Ashley s'était lui. Avec une voix étranglé le garçon de quatorze lança choqué :
-Qu'est ce que tu fais !?
La réponse qu'il voulait avoir arriva vite, mais il se n'était pas ce qu'il aurait espéré :
-Je répare tes erreurs.
-Rends moi mon corps !
-Après, quand j'aurais finit ce que tu devais faire.
-Tu n'as pas le droit ! Ça ne se fait pas !
-La ferme, je te rappel que tu es mort !
Un sourire carnassier se dessina sur ses lèvres, et l'adolescent se sentit coulé au fond d'un tunnel sans fond, il se jeta sur lui-même, mais passa a travers, des larmes coulaient de plus en plus le longs des joues pâles et translucides du nouveau fantôme, a présent mort, qui attendait de récupéré son corps :
-S'il te plait, s'il te plait rends moi mon corps, je t'écouterais, je ne ferais plus jamais de conneries, s'il te plait, s'il te plait...
Son vrai corps sourit encore, avant de lui dire sur un ton glacial que la créature reptilienne connaissait très bien, qui ne signifiait rien de bon.
-Écoute, tu sais, c'est bien de temps en temps retrouvé son humanité et se sentir de nouveau libre, tu vois, s'échapper de son corps, ne plus revenir, libre, tu vois, être tranquille, être écouté, s'imposé, super non ? Alors qu'être mort, mort et pas écouté c'est nul, tu as rien a faire, tu traverse les gens, tu peux les hantés seulement, tu peux provoqué chez eux des frissons, c'est rien, c'est ennuyant, tu ne peux rien faire. Alors avoir un corps pendant quelques minutes, c'est vraiment magnifique, tu ne peux pas t'en rendre compte toi, car tu as toujours été vivant !
Là Warner était bloqué, il voulait a tout prix récupéré son corps, il commençait a être de plus en plus stresser, son rond de lumière se faisait peu a peu aspiré par les ténèbres, rétrécissant son espace vital, la lumière était la vie, et les ténèbres la mort.
-S'il te plait ! Donne moi ça, rend moi mon corps, je sais, je sais, que tu en avoir marre, que tu dois en avoir marre d'être qu'une âme errante, tu dois être énervé qu'on t'es volé ton corps, et que tu sois devenue qu'un fantôme, mais si tu me rends mon corps, je te promet qu'après je te laisserais le prendre pour que tu aille tué la personne tu t'as volé ton corps, je sais ou elle se trouve, mais si tu ne me rends pas ma vie je te le dirais pas. Je te promets, je sais ou est cette personne, quand tu es venue me voir, je me disais que je t'avais déjà vu quelque part.
La ruse du Limia commençait a fonctionné, disons qu'il savait qui avait le corps du fantôme, mais celui-ci semblait hésité, il grogna, et d'un seul coup un vent terrible pliant en deux le serpent qui tomba a genoux, et le noir le reprit, l'emmenant dans les profondeurs de l'esprit, dans les profondeur de la mort, ou de la vie, un long tunnel obscur sans fin, sans jamais s'arrêté.
Les yeux du garçon de quatorze ans s'ouvrirent, son premier reflex fut de regardé ses mains, ouf, elles n'étaient plus pâle et translucides, il les avait retrouvé, c'était bien son corps, il murmura un « merci.. » avant de cligné des paupières pour remettre un peu d'ordre dans son esprit fragile, il secoua la tête, et la il se souvint de tout, la fille, il y avait cette fille, qu'il avait trouvé et poursuivit jusqu'à chez elle, ou était-elle d'ailleurs ? Mais une voix derrière lui, porté par le vent le fit sursauté, Ashley : « J'espère que tu tiendras ta promesse. Sinon je te prends ton corps et je ne te rend plus. » La sensation de mourir qu'il avait eut, l'angoissa un peu, alors il oublia vite, et se jurant qu'il tiendrait sa promesse, mais plus tard, pour l'instant il avait des choses a faire.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
 





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Indomptable
Messages : 103
Date d'inscription : 08/03/2013
avatar
Indomptable
Nina Hildre
MessageSujet: Re: Tristesse ou Amour? (PV Nina HILDRE)   Jeu 11 Juil - 16:03

Des idées de se gars me revenue dans la tète si il m'avait butter c’était pour me faire du mal non ? Mais il avait un regard tellement innocents c’était peine croyable qui me veulent du mal , sa se trouve il recherche que une compagnie désespérément et moi j'avais fuis en le laissant seul et triste de m'avoir vue fuir .Je regarda la corbeille de fruit pauser sur la table triangulaire de la vielle petite cabane ruiner , dans cette corbeille se tenait 5 pomme , 2 grappe de raisins , Plusieurs fraise ainsi que des cerise . Cette corbeille de fruit je l'avais eu a ma naissance pour pouvoir stocker les ressources pour la famille je l'avait hériter a la mort de mon père elle en disait une histoire longue et dure cette corbeille couleur bleue turquoise mosaïque et habimer par le temps . Quand jarreta de fixer cette corbeille mit sur un sous de plat rond d'arbre trouver dehors je me concentra sur autre chose la porte , Oui la porte car dehors j’entendais un bruit sourd de feuille bouger , est ce que le gars m'avait suivie jusqua ma maison ? Ou me trompe gent et cela n’était que un animal train ans au pied de ma maison pour chercher des reste que je mettait dehors quand je ne pouvait plus manger ? Mais ceux bruit s'approcher de plus en plus de la porte et je ressenti comme un courant d'air froid est quelqu'un qui m'observe comme si jetait une proie déjà coincer donc simple et facile a attraper . Je me ra pella avant que mon père meurt qu'il m'avait dit que nous sorcière et sorcier pouvait voir des esprits certain voyait des esprits venant des ténèbres et d'autre venant du paradis , il m'avait dit aussi que si ont voyait ceux des ténèbres comme ceux du paradis ont avait pas le choix a etre soumise a eu et a écouter ceux qui disait car ont avait aucun pouvoir sur c'est espri alors cela etait plutôt biens quand ont savait voir les esprit du paradis mais quand ont savait voir l'es espris des ténèbres cela était moins marrant .Mon père lui savait voir les esprits des ténèbres malheureusement il a du se soumettre a l'un de c'est esprits qui lui disait que je valait que être battus alors il l’écouter et tout allait biens pour lui moi en attendant je souffrait mais je devait comprend le choix de mon père alors me sacrifier pour pas que l’esprit le face aussi souffrir . J'avais choisi de ne surtout pas savoir quel esprits je pouvait voir comme disait mon père je le verrait biens assez tos j'avais peur de tomber sur des esprits mauvaise et être obliger de frapper des gens alors que je le veut pas comme se passer avec mon père , mais en même tant si jetait née pour voir les esprits bons cela maurait biens arranger pour me relever de tous que j'avais vécue pendant mon enfance malheureusement je préféré pas le savoir pour mon biens et celui des autres


Le couinement de la porte me fit enlever de mais penser sombre et mystérieuse , un autre frisson se mit tout seul dans mon dos comme si quelqu'un était en possession entièrement de moi .J'ouvris vite les yeux pour savoir qui était entres et je vue pas par surprise que c’était le gars qui m’avais butter il y a un bon quart d'heure maintenant .Je vue dans c'est yeux qui me voulait aucun mal mais quelque chose était bizarre quelque chose le survoler et le surveiller je le sentais c'est yeux avait comme un petit voile comme si un fantôme était devant lui .Ceci me fit beaucoup plus peur et je vue très vite que c’était un limia il pouvait se transformer en tout et recherche l’énergie sur des humains , voulait t'il aussi recherche mon energis a moi ? Ou voulait t'il s’excuser tout simplement ? Puis une petite voix calme et hésitante me dit :


-Désolé pour tout a l'heure. Je ne regardais pas devant moi et...

Et quoi me dit je ? Ques qui me veut ? Je compris direct qu'il voulait pas mon énergies mais juste s’excuser , quel tète de nul jetait de me méfier autant alors que se limia avait l'air si neutre si gentille mais qui avait comme quelque chose qui le garder en otage dans la méchanceté .Puis même avant que je réponde il tomba raide par terre quelque chose le tourmenter j'en était sur de sur , que devait je faire attendre qu'il se réveille ? Ou l’allonger sur un lit en attendant qu'il se réveille ? Si sa se trouve il était mort ? Non pas possible sont ventre se soulever encore il devait juste être vannerie . Je me mit au boulot en me levant et en le mettant sur mon lit pour qui se repose mieux que par terre puis j’allai chercher de la glace que lui mit un peut au front pour le rafraîchir car même si le soleil ne pointer pas le bout de sont nez il était clair q'uil faisait ennormement chaud dehors . Quand je le posa sur le lit je ressentait comme une sensation bizarre comme si jetait entrain d'assister a une cérémonie de mort je voyait des image bizarre ou un autre gars était avec ceux limia mais l autre gars était tellement glacial qui me fit tellement peur les ténèbres eu était biens la , Est ce que mon don de voir les mort était dans les ténèbres ? Ceux que je n’espérait pas ou je serait obliger d’obéir et vue la rebelle que je suis pas se serait pas si simple pour moi . Javais du hériter aussi se dons de ma famille presque toute ma famille a par ma mère était de se coter la j’aurai tellement aimer être comme ma mère mais jetait condamner je pense a être comme mon père ou alors a être esclave et je ne pouvait rien faire pour oublier sa . Je décida de sortir de mais penser et de me bouger un peut pour l'aider a se remettre de ceux qui c’était passer pour éviter qui soit abasourdi par tout alors je parti dans la foret au liane une nouvelle fois . Je vue des rapaces voler sans doutes les miens jusqua que un des rapace atterise devant moi sur une pierre je reconnue ma belle et magnifique buse adorait cet buse allait biento t’avoir des bébé dans les jours a venir peut être les lâcherait car je commencer a en avoir pas mal de rapace bref jetait pas la pour penser a sa mais penser au plante que je devait ramasser pour le limia . Je parti au trop et mais rapace me suivi un petit vent c’était lever mais le soleil était toujours de cacher malgré que les arbre le cacher beaucoup et heureusement pour nous car dans les prairie hors de l'ombre il devait faire tellement chaud je préfère rester ainsi sous la foret des lianes . Biento je remarqua une fleur bleue magnifique j'en ramassa avec des boutons d'or c'est fleur jaune qui sont la pour savoir si ont aime le beurre ou non puis en bordant les frontière de la foret au liane je trouva quelque brindille de menthe , j’espère qu'il aimerait le thee car c'est ceux que je conter lui faire pour sont réveille .Une fois que le panier en paille fut remplie je rentra a la maison en sifflotant et en essayant d'oublier se qui nous arriver .

Arriver a la maison je prépara a chauffer deux tasse d'eau et j’attachai a une ficelle les plante que je fis tremper dans l'eau chaude bouillis a la chemines puis je les jetas par la fenêtre et prépara de la bonne viande de lapins chasser le matin avec mais rapaces .Je coupa le lapins en tranche que je fit griller sur la chemine qui de se temps la servait beaucoup plus de barbecue puis je nettoya les cuisse du lapins que je fit ainsi cuire et que je mit dans une assiette accompagner d'une bonne salade de feuille de chêne .J’espère que avec cela il allait se rassasier car j'en avait prie tout mon cœur a faire sa .Mais d’où il venait comme sa se gars ? Il aurait pus très biens mourir dans la foret au liane que lui avait t'il pris ? Ou habiter t'il dans cette foret ? Bizarre j'avais fait déjà tout les alentours je n'avais jamais rien vue bouger a par les insecte la végétation et les animaux biens sur .Mais bons je ne tarda pas allait voir si il était réveiller en effet il commencer tout juste a ceux réveiller alors j’attendis un peut qui me reconnaisse et qui s’inquiète pas et je lui fit voir le plateaux avec un sourire et je m assis sur le lit a coter de lui . Jetait encore ennormement timide alors je n oser pas parler mais je le fit comprendre qui mais renverser cela n’était rien avec un sourire .Puis comme j'avais faim je commença a manger comme sa je pensa qu'il allait aussi manger avec moi alors je mangea doucement en le regardant toujours et en changeant par moment de trajectoire mon regard pour regarder dehors par la fenêtre le jour était encore assez haut dans le ciel car ont était en été mais il était déjà 19h34 .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Discret
Messages : 18
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 19
Localisation : Dans ton placard
Discret
Warner Thorpe
MessageSujet: Re: Tristesse ou Amour? (PV Nina HILDRE)   Sam 13 Juil - 11:57

Warner reprenait encore un peu ses esprits, il clignait des paupières et se frottait les yeux, il sentait la maison tourné autour de lui, une sensation étrange qui lui déplaisait assez. Il avait comme froid, et il remarqua qu'il était sur un lit, la fille vient s'assoir a côté de lui, il se sentait comme rassuré maintenant, une belle sensation qui grimpait le long de son corps, c'était si agréable, de la compagnie, il en avait enfin. La Sortcelière lui montra un plateau, et la il n'arrivait pas a y croire, elle avait fait la cuisine pour lui ? Le limia faillit s'étranglé tellement il était heureux, pour une fois que quelqu'un faisait quelque chose pour lui, de la viande, une petite salade et du thé, en plus le serpent et le fantôme adorait le thé pour les deux. Souvent quand le reptile en faisait, il aidait Ashley a en boire, l'esprit le fixait d'ailleurs froidement, mais toujours avec son grand sourire. Le mort était un gothique, il avait toujours des cheveux noirs, des yeux bleus glacials, un tee-shirt noir avec un cœur bizarre brisé dessus, des mitaine noirs, un bandanas noir attaché autour du cou, un collier avec une grosse croix, un jean noir déchiré, de grosses bottes, et il venait hanté la créature. Le ventre du garçon de quatorze ans fit un bruit bizarre, il comprit que la faim lui tailladait l'estomac, alors il attrapa la viande et la mangea rapidement, c'était tellement bon. Il jeta un coup d'oeil a Ashley avant de lui demandé :
-Tu en veux?
Warner Thorpe avait prononcé cette phrase a voix haute, peut être la jeune fille le prendrait pour un fou, mais il ne pouvait pas ignoré le fantôme qui le répondit toujours aussi gentiment :
-T'es con ou quoi ? Ça fait dix ans que j'te dis que je mange pas !
Le Limia sourit, il aimait bien énervé l'âme errante, mais il n'allait jamais trop loin car il avait quand même assez peur d'Ashley, qui lui ferait passez un sale moment. La salade fut tout aussi excellente, la il se régalait, c'était hum..si bon ! C'est sur qu'elle savait bien cuisiné, lui aussi il savait bien cuisiné, mais il mangeait toujours seul, et la solitude lui fendait le cœur, alors de fois il regardait avec le fantôme gothique, des film d'horreur, ils étaient tous les deux blottit dans le lit du reptile et il riaient beaucoup. Quand ce fut le moment de prendre le thé, la créature gouta d'abord, et tout de suite sa langue fut transporté ailleurs tellement il trouvait sa bon, il voulait tout boire mais il devait partagé, car le regard de l'âme errante était posé sur la tasse contenant le liquide chaud. Warner se leva et se dirigea vers Ashley, puis le tendit la tasse a deux mains, le fantôme la saisit et saisit les mains de l'adolescent aussi et porta le liquide vers ses lèvres translucides. Aidant l'âme a boire, quand il eut finit, le Limia retourna s'assoir. L'esprit était plus grand que le serpent, celui-ci devait donc faire attention que le thé ne lui tombe pas dessus et le brûle, il n'avait pas envie d'être brulé. Une fois cela terminé, le serpent alla se rassoir sur le lit a côté de la fille brune aux yeux d'un noir brillant et attirant, puis un frisson glacial parcourut le corps du reptile, lui apprenant que le défunt qu'il fréquentait c'était assis a côté de lui. Ashley avait toujours été un grand jaloux, toujours il allait faire peur aux gens que le garçon châtains arrivait a rencontré, car dans la forêt aux lianes difficiles de faire des rencontres, la moitié de ses connaissance lui servait de mangé ou le quittait après, ou encore mourrait dans la forêt aux lianes. La sortcelière était beaucoup moins méfiante et la créature reptilienne lui offrait un regard innocent et un sourire rassurant, il aimait tellement la compagnie qu'il ne supportait pas qu'on le quitte, il aurait voulut s'attaché a la fille, mais non, cela ne se faisait pas, en plus il fallait qu'il tienne la promesse qu'il avait fait a son esprit, mais en même tant il n'avait pas très envie de quitter cette adolescente qu'il appréciait même s'il ne la connaissait pas. Une fois son repas terminé, il attendit que la fille est finit de mangé, puis il prit le plateau de celle-ci et le sien puis ramena tout dans la petite cuisine qu'elle avait. Il était heureux d'apprendre que quelqu'un vivait dans cette forêt, avec lui, en fait elle était dangereuse, mais quand on la connaissait très bien, il était facile d'évité les danger et de s'y repéré. Warner avait toujours eut l'habitude de faire la vaisselle, mais il ne savait pas s'il devait la faire ou pas, il n'avait pas envie de passer pour un soumit, et il n'avait pas très envie de déranger, alors il décida de rien faire, si la fille allait faire la vaisselle il lui donnerait surement un coup de main. Le soir arrivait, et le Limia ne savait pas s'il avait le droit de resté, c'était stressant, il n'avait pas envie de repartir, il était bien ici, mais un jour ou l'autre il devrait bien s'en allé, tout a une fin. Sa promesse restait cloitré dans son cœur, il avait mal et ne savait pas quoi faire, il avait peur d'expliqué a la Sortcelière ce tourment, de peur qu'Ashley intervienne encore, ou qu'elle ne prenne pour un fou. Dès fois le fantôme le faisait passé pour un dégénéré, par exemple, quand le serpent recevait des gens, l'esprit lui parlait et lui il répondait, mais dès que les autres se tournait vers le fantôme il avait disparut, faisant croire que l reptile parlait tout seul, et cela lui déplaisait beaucoup vu qu'on se moquait. L'adolescent était aussi schizophrène, il croyait des fois entendre des voix et avait des paranoïas étranges qui survenait souvent. Une fois il avait barricadé la porte de sa cabane avec des chaines en métal de peur que quelqu'un vienne le tué, et après il avait mit une heure a tout enlevé pour allé dehors. Mais la soif d'énergie humaine lui taillait l'estomac, il avait besoin de beaucoup mangé quand il n'avait pas sa dose d'énergie, mais il ne voulait pas embêté, surtout que cette fille paraissait très timide, il n'allait quand même pas faire son difficile. Le soleil c'était maintenant presque totalement couché, le garçon de quatorze ans aux yeux d'un vert éclatant ouvrit la porte de la cabane pour allé contemplé ce magnifique couché de soleil qui éclairait de sa lumière orangé le paysage sinistre de la forêt aux lianes. Les Sortceliers avait beaucoup de pouvoir, certain pouvait voir l'avenir, certain pouvait contrôlé les éléments, certain pouvait lire dans les pensées, voir a travers les murs, se téléporté, se rendre invisible, il fallait faire attention avec eux, ils pouvaient être très dangereux quand ils étaient énervé. Warner ferma les yeux et se servit de son ouïe pour voir si tout était normale, les Limia comme les Vampyrs avait une ouïe très développer, ainsi qu'un odorat et une vue exceptionnelle, et souvent avant que le soir ne vienne le Limia allait regardé si tout était normal dehors, ça le rassurait de voir que tout était paisible et a sa place, sinon il avait du mal a dormir, une habitude qu'il faisait tout le temps. Mais cette fois un cri a glacé le sang se fit entendre, et faillit explosé les tympans du serpent, qui affolé fonça dans la maison en claquant la porte. Les cris comme ça faisait toujours très peur dans la forêt aux lianes, il fallait faire attention a sa, c'était très dangereux, surtout la nuit.

Warner attrapa le bras de la jeune fille, essayant de faire doucement, et se cacha derrière le lit, il était assez paniqué car il avait toujours peur de ses cris, car on ne pouvait jamais savoir a qui il était. Restant caché derrière le lit, tenant fermement l'adolescente, essayant de ne pas serré son poignet trop fort, il stressait, soudain un frisson glacial lui parcourut le corps, lui signifiant qu'Ashley était là. Le fantôme prit place a côté du Limia, et il lui dit « Ce n'est rien, juste quelqu'un d'affolé qui cherche un abris. » La parole de l'âme errante rassura le serpent qui se releva et se frotta les yeux, s'excusant a la Sortcelière, car il lui avait peut être fait mal sans le vouloir, mais il espérait qu'elle aille bien. Quand il crut que tout était redevenu normale, des hurlements se firent entendre cette fois-ci, le reptile énervé, attendit a côté de la porte, les bruits se rapprochaient dangereusement. Un humain entra dans la cabane en hurlant la mort, il semblait terrorisé par quelque chose, mais paniqué, l'adolescent lui envoya un gros crochet dans la tempe. L'homme valsa et s'effondra sur le sol de la maison de la jeune fille. Mais Warner bondit en arrière en se tenant le visage, il reconnaissait la personne qui gisait lamentablement sur le sol de la cabane de la Sortcelière, cette homme qui l'avait fait tant souffrir, qui avait été si méchant avec lui, toujours a se moqué, a le rembarré, a lui faire du mal, le Limia avait une haine immense contre celui-ci, une bonne torture l'amuserait bien, puis le fantôme revint le hanter, lui disant de faire du mal, peut être que la jeune fille aimait aussi faire du mal a ceux qui lui avait tellement fait mal, en tout cas il allait lui expliquer un peu. Cela faisait pas mal de temps qu'il n'avait pas torturé quelqu'un, avant il allait en kidnapper pour le faire, et laissait Ashley faire aussi, bien sur il devait aidé les fantôme sinon celui-ci ne pouvait pas saisir d'objet. En fait le reptile avait aménagé une salle de torture avec toute sorte d'armes volées sous sa cabane, il y descendait pas une petite trappe ou il faisait souffrir jour et nuit celui qu'il avait capturé. Ça c'était l'esprit qui lui faisait faire cela, mais personnellement ça ne le gênait pas tellement, il aimait le sang, tellement que le faire coulé l'amusait beaucoup. Il lança un regard rassurant et innocent a la jeune fille brune, puis il prit un air d'ange, attrapa une chaise et une corde et attacha l'homme assommé a la chaise pour ne pas que celui parte, sinon ce serait dommage. Puis il trouva un feuille et un stylo sur laquelle il écrit. « Cette personne est méchante, elle nous veut du mal, elle m'a fait souffrir toute ma vie, maintenant j'aimerais bien que ce soit a elle de souffrir...tu ne veux pas m'aidé ? » Il tendit ensuite la feuille a la sortcelière avec l'un de ses plus beau sourire. Puis il prit de l'eau fraiche qu'il versa sur la tête du l'homme avant de le regardé droit dans les yeux avec un sourire sadique, il vérifia vite fait si l'adolescente ne le regardait pas. Mais cette fille était jeune et pourtant elle était si dégourdie, il l'aimait bien elle, et ça ne changerait sans doute jamais, resté avec elle tout le temps, peut être qu'après il pourrait allé lui montré sa maison, enfin plutôt sa petite cabane. La personne reprit connaissance et fut surprit de le voir, bah tant mieux, au moins il aura peur, et l'adolescent aimait bien voir la peur dans les yeux des autres a son égard, car ça montrait que les gens le respectait, qu'on avait peur de lui, et cette sensation il ne pouvait pas l'oublié. De plus Ashley le tourmentait, le fantôme gothique semblait avoir une folle envie de faire mal, car d'après ce que Warner pouvait voir, il n'arrivait pas a tenir en place. L'âme errante montrait bien ses émotions, déjà sont visage, puis sa façon de se tenir, quand elle avait envie de faire souffrir ou de voir souffrir, il sauta dans tout les sens en souriant, ou affichait un grand sourire sadique en tournant autour de l'otage. Le Limia jeta un coup d'oeil a la fille pour savoir si elle voulait ou pas, lui il avait très envie, sinon il irait le mettre dans sa cabane et le s'occuperait de lui plus tard, le laissant un peu plus pataugé dans la peur. Cette fois Warner se sentait puissant, très puissant.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
 





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Indomptable
Messages : 103
Date d'inscription : 08/03/2013
avatar
Indomptable
Nina Hildre
MessageSujet: Re: Tristesse ou Amour? (PV Nina HILDRE)   Lun 19 Aoû - 18:24

Quand jeu fini de manger je sorti de table , je remarqua que les gars avec du adorait se que j'avais fait a manger pourtant jetait pas si douer sur sa Mes si sa plaisait c'est ceux qui comptait . Je vue que le limia avait déjà emmener les plateaux a l’évier et je repensa que j'avais une tourner de vaisselle qui m'attendait , je décida de la faire le lendemain matin ce serait mieux . Je n'avait toujours pas choisi si le limia dormirait ici ou pas et ji réfléchissait pas c’était a lui de décider je verrait biens si il demande en tout qu'a il pouvait toujours avoir un lit ou je pouvait toujours dormir par terre . Dehors la nuit était tomber les nuages des ténèbres avait entièrement cacher le beau soleil de l’après-midi se qui faisait ressortir la peur dans cette foret , et oui la nuit la foret des liane fait énormément peur et sais souvent la nuit que les gens se fond tuer les petit curieux , c'est aussi souvent la nuit que ont entend des crie bizarre que j'ai eu du mal a m'habituer étant petite mais maintenant cava beaucoup mieux . J'avais pas très envie que mon hotte reparte dans cette frayeur que faisait la foret la nuit , je voulait pas qui se face manger par différente bête . Tout d'un coup un crie se fit entendre rien d'original dans les nuit chaude de l’été dans cette foret des lianes aussi terrible , mais le gars eu peur et me prie par le bras je sentait sa peur car il forcer sur mon poignet cela me faisait pas mal juste une pression que jetait habituer a avoir et il m’emmena jusqu’au sous le lit presque . Je eu un petit sourire amusait en le voyant paniquer pour un simple crie de panique et je lui dit en rigolant un peut :

-Ne tinquiette pas c'est souvent c'est crie dans cette foret et la nuit c'est des gens qui se fond tuer/torturer

Je repensa , mais pourquoi j'allais pas les sauver c'est gens ? Peut être parce que j'en avait rien a faire de c'est gens que je connaissait pas et puis c'est comme si j’en lever la proie d'un de mais rapace sa se fait pas car ont a mit toute nos force pour avoir une proie et la ont nous l’enlevé sous le nez ont a même pas le droit de la manger ? En conclusions c’était chacun dans sa merde et chacun devait se débrouiller surtout les inconnus . Le gars sorti du lit a pas lent et timide et il fut énerver alors il alla jusqu'à la porte très énervées . Bizarrement le crie s’approcher de chez nous j'eu envie de dire de reculer au gars car ont savait jamais . Ont pourrait le tuer d'un seul coup vue qu'il était a coter de la porte j’aurai même pas le temps d'utiliser mes pouvoir . Je regarda d'un air tueur la porte peur que quelqu'un rentre comme sa de surprise et un voler claqua se qui me fit changer de trajectoire la tète par la peur qu'il rentre par la fenêtre qui était sacrement abîmer .


Quelque minute plus tard un homme très paniquer rentra dans la maison a sont visage j’aurai biens voulut savoir se qui se passait , mais pas le temps d’accourir a la porte que le gars avec qui je gardait le frappa , en quoi il le frappait ? Puis il l'attacha a une chaise et m’écrie vaguement sur une feuille j'avais compris se qui voulait . Je parti a mon évier pour laver la table avec une feuille d'arbre qui serves d’éponge . Et quand je me retourna de levier après avoir laver la table ma robe changea littéralement de couleur elle devenue noire cendre se qui voulait dire que je m’énerver , je pouvait pas accepter que ont avait fait du mal a mon « amis »  comme sa . Je releva la tète et fixa le limia je pouvait pas lui faire un regard de sagesse et de gentillesse car mon regard était noire comme les sorcière et très méchant comme les sorcière méchantes . Je m'approcha doucement du gars attacher et le regarda droit dans les yeux . J'avais décider d'utiliser ma magie pour lui faire mal comme sa le limia pourrait le faire mal a mains nue vue que jetait pas biens forte me fallait biens un autre moyen et la magie ont pouvait jamais arrêter la force de la magie sa pouvait être biens plus fort que tout les humains que tout les chose vivant sur un monde mais la personne pouvait pas endurait tant de force si elle n’était pas habituer car sa la tuerait a force . J'avais reçus la force du pouvoir a mais 5 ans par mon père , c’était toujours le père qui donner les pouvoirs chez les sorcière/sorcier a ceux moment il te donner une force qui faisait extrêmement souffrir mais en moins t'avais des pouvoirs et comme sa tu était habituer car plus tes pouvoir sont fort plus cela te fait mal , la douleurs des pouvoirs n'est pas explicable des fourmis horrible un mal de tète incontrôlable et des brûlure intense la ou tu utilise le pouvoir c’était sa en résumer , mais toute sorcière et sorcier s'habituer a cette douleurs c’était obliger et c’était pour sa que ont pouvait pas biens utiliser de pouvoir sinon sa nous rendrait malade . Je regarda le gars droit dans les yeux d'un regard noire très intense le pauvre il devait être terroriser car un regard de sorcière aussi intense et très traumatisants et beaucoup qui regarde les yeux de sorcière préfère se cassait que rester , C'est yeux si je les avait pas toujours quand jetait pas en nerver mais yeux était bleue normal . Je commença a tordre des doigt assez discrètement puis j’avançai le doigt a la poitrine du gars c’était la ou la douleurs pouvait se répandre partout , j’attendis un petit moment en attendant que le gars hurle des pitié que je faisait ésprait de pas entendre puis je mit en contact mon doigt avec la peaux du gars et une décharge électrique forte secoua le gars et une lumière de feu illumina un peut sa poitrine en faisant ressortir les veine et les nerf de couleur noire c'est tout ceux que ont voyait . L'homme hurler de douleurs mais le pire pour lui n'était pas passer car je forçait pas biens sur la douleurs j'avais pas envie de le tuer non plus , mais je décida de mettre un peut plus de force pour qu'il souffre correctement . Une fois terminer l'homme hurler toujours de douleurs sur car ceci faisait engourdir les membres et souffrir pendant des heure . Avant de laisser place a warner et sa torture je fit glisser mon doigt sur sa peaux quand ont utiliser le pouvoir que j'avais mit plus haut mon doigt rester brûlant pendant 5 minute environs et en le faisant glisser sur la poitrine sa lui brûla la peaux . Une fois que je fit contente de se que j'avais fait je laissa place a warner ;il hurler déjà moins peut être plus habituer a cette douleurs mais grimacer toujours autant , je dit au Limia d'une voie maline et assez froide :

-Fait toi plaisir et fait plaisir a ton esprit

Je sais pas si il allait comprendre que je savait qu'il avait une esprit qui le suivez partout . Je me demanda aussi si il allait avoir honte alors qu'il ni avait pas de honte mais d'avoir dit sa était risquer pour moi car jetait maintenant a peut prés sur d’être toucher de l’esprit démons , mais bon si il le fallait . Je resta la debout devant l'homme qui souffrait le martyre et attendant avec impatience qui se face torturer par le limia .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Discret
Messages : 18
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 19
Localisation : Dans ton placard
Discret
Warner Thorpe
MessageSujet: Re: Tristesse ou Amour? (PV Nina HILDRE)   Mer 21 Aoû - 14:57

Warner souriait, il voyait son ennemi se faire torturé, rien de plus amusant, de le voir hurlé, supplié, qu'il souffre encore et encore, de toute façon le garçon s'en fouttait, tout ce qu'il voulait c'était lui faire la peau. Non il n'allait pas le laissé vivre, non il allait le démolir, le tué, il allait lui faire mal, ah non en fait, pourquoi le tué, il le ferait souffrir éternellement, ce serait mieux, comme ça il saurait qu'il ne faut pas faire du mal a un Limia schizophrène qui peut se venger a tout moment. A présent la créature n'arrivait plus a se détaché de son sourire sadique, il le gardait, il rayonnait, il était heureux. Le mec se faisait brûlé, surtout le torse, la poitrine, sa peau devenait noir et il braillait, pourquoi braillé? Il va faire fuir tout les animaux aux alentours, franchement, quel idiot! L'adolescent regarda Ashley qui se tordait le doigts, cela montrait quand le fantôme avait besoin de torturé, quand il était impatient, bientôt il pourrait se venger, il pourrait faire souffrir. La vengeance, une sensation qu'il adorait, il adorait se venger, être enfin le plus puissant, le monstre, c'était si chouette, si bien. L'homme le regardait avec ses yeux suppliant, nan ça ne marchait pas ça, maintenant il était mort. Quand on fait trop souffrir quelqu'un il peut se retourné contre son agresseur. Warner le regardait avec son regard de tueur, le pauvre mec était obligé de fermé les yeux s'il ne voulait pas croisé le regard assassin de la jeune fille et celui de tueur de l'adolescent. Ashley sautillait a présent sur place, un grand sourire sadique sur les lèvres, cette homme avait volé le corps du gothique, il ne ressemblait pas au fantôme car une fois le corps volé il avait reprit son apparance normal. Cela Ashley le savait, c'est pour cela qu'il voulait sa revenche. La magie n'était pas la plus forte, le surnaturel était plus fort, un Vampire ou un Loup-Garou pouvait facilement resisté a un sort de Sortcelier. Mais l'homme qu'il allait torturé était un simple humain, il fallait donc faire attention a ne pas le tué, histoire de pouvoir le torturé encore. Un Limia n'a pas de pouvoir de gfuérison car il n'est pas immortel, donc il devait faire attention. Il prévint le fantôme qui hocha la tête, quand il s'agissait de torture éternelle l'âme errante était très sérieuse, en plus ce qui était bien avec lui c'est qu'il avait plein d'idée affreuse et sadiques pour faire du mal au pauvre humains qui étaient sur la chaise de torture. Le sang, le schizophrène et le fantôme adorait ça, le gout, le voir coulé, ils ne se nourrissaient pas de sang, mais il aimait tellement le beau liquide rouge qu'il en voulait toujours plus, et les cris désespéré des victimes, leur peur, rien de mieux. Par contre le garçon avait toujours eut des paranoias a cause de sa schizophrénie, il était tranquille et d'un seul coup il barricadait tout, il sortait son couteau et se transformait, c'était étrange et vraiment pénible, les cris de la forêt aux liannes, il les connaissait bien, mais il avait des paranoia, oui c'était embêtant.

-Fait toi plaisir et fait plaisir a ton esprit.

Warner sursauta, la sortcelière avait finit, enfin. Il attrapa la main d'Ashley et concentra son énergie sur celle-ci, il ferma les yeux, et envoya de l'énergie dans le corps du fantôme, qui peut a peu devint matériel, a présent l'âme errante était tout a fait visible par tout le monde tant qu'elle ne lâchait pas la main du Limia. L'adolescent donna son couteau au défunt, qui sourit, le gars s'agita, il était presque en pleur, il se tordait dans tous les sens, il voulait fuir, normal il avait volé le corps du gothique qui détestait cela. La créature se mit a frapper de toutes ses forces le visage du mec qui hurlait, hurlait, Ashley lui coupait lentement les doigts, déchiquement les mains du voleur de corps qui suppliait en hurlant. Warner s'arrêta de frapper et le fantôme se mit a entaillé le tour des yeux, doucement, de plus en plus profond, arrivé a l'os il sortit l'oeil de son orbite et le fit avalé au pauvre homme qui ne débattait faiblement, c'était pitoyable. Celui-ci vomit tout son estomac, Warner nettoirait, il dit a la Sortcelière:
-J'habite dans la forêt aux liannes à cause de cet homme. Il a volé le corps de mon ami, il est mal, il ne mérite pas d'être heureux.
Et le Limia gifla le mec de toute ses forces, laissant une énorme marque de sa main sur la joue de la victime qui braillait. Le gothique lui entailla ensuite le côté des lèvres assez profondément, mais tout doucement, puis il passa le couteau profondément sur les brûlures. Le sang coulait, encore et encore, du sang chaud, magnifique, c'était le paradis. Il lâcha la main d'Ashley qui redevint fantôme et lâcha le couteau que Warner récupéra.
-C'est bon, ne le tuons pas, il doit souffrir toute sa vie maintenant. Tu peux le soigné?Car bien sur il ne fallait pas le tué maintenant, ce n'était pas encore finit, c'était même que le début.


(désolé c'est cour, je ne me sens pas bien.)

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
 





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Tristesse ou Amour? (PV Nina HILDRE)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tristesse ou Amour? (PV Nina HILDRE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» GIFI un amour de caniche toy femelle de 10 ans (34)
» la faim plus fort que l'amour
» Barikad Crew-- Amour Infini-- Honneur à la femme haitienne
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» L'amour dans Bilbon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sombre Tentation et Noir Désir :: Alentours :: Forêt de Lianes-